La ville de Blida, située à 40 Km de la capitale Alger, est complètement bouclée depuis la matinée par un impressionnant dispositif sécuritaire mis en place à l'occasion du match de la Super Coupe d’Algérie qui opposera aujourd'hui samedi à 17 H 30  au stade Mustapha Tchaker, l’USM Alger, champion d’Algérie en titre, au MC Alger, détenteur de la Coupe d'Algérie.

Pourtant, la vente des billets, qui a débuté vendredi, n’a pas drainé beaucoup de monde. La raison est liée pour certains à l’horaire du match : prévu initialement à 20 H 30, la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé, il y a quelques jours, de le faire jouer finalement à 17 H 30… sous une chaleur caniculaire. Ce qui va certainement causer des désagréments aux joueurs des deux clubs mais aussi aux nombreux supporters qui se déplaceront au stade malgré ces conditions difficiles.

Advertisement

En tous cas, la rencontre, qui ouvrira la saison sportive 2014 – 2015  dont le coup d’envoi est prévu le week-end prochain, est attendue par les nombreux amoureux de la balle ronde en Algérie. Un big derby algérois opposant les deux frères ennemis de la capitale pour commencer la  nouvelle saison. En plus de la rivalité légendaire qui existe entre les deux clubs, le Mouloudia veut prendre sa revanche sur son voisin après la défaite, par un but à zéro, lors de la finale de la Coupe d’Algérie, version 2013. Un match qui est entré dans l’histoire en raison de ce qui s’est passé après le coup de sifflet final de l’arbitre.

Contestant l’arbitrage et n’ayant pas accepté la défaite, les joueurs du MCA ont refusé de monter à la tribune officielle pour recevoir leurs médailles des mains du…Premier Ministre Abdelmalek Sellal. Ils l’ont laissé «poiroter» pendant plusieurs minutes avant que les uns et les autres ne se rendent à l’évidence : le Mouloudia a boycotté cette cérémonie officielle !

Dans sanctions sont tombées. Le président Omar Ghrib fut radié à vie. Le coach Menad a écopé d’un an de suspension, comme le capitaine du Mouloudia Babouche, alors que le gardien Chaouchi a été écarté des stades pendant deux ans. Mais sa sanction a été réduite à une année.  En plus de cette défaite, le Doyen s’est incliné la saison dernière en championnat, en aller et retour, face à l’USMA qui est resté invaincu durant de longues journées. C'est dire que le match de ce samedi soir va être «explosif», tant sur le terrain que dans les tribunes…

Elyas Nour