Amar Ghoul ministre Algérie

Amar Ghoul, son rôle controversé dans les scandales de corruption, sa percée remarquable dans la vie politique, ses relations avec Saïd Bouteflika et la Présidence, son histoire personnelle et sa rébellion contre le Hamas de Mahfoud Nahnah, tous ces épisodes d’une vie haletante d’un ministre d’obédience islamiste, mû par une ambition politique sans pareille, seront racontés dans un livre sulfureux qui paraîtra prochainement. 

C’est un témoin de première importance de la vie d’Amar Ghoul qui s’apprête à passer à table : un journaliste algérien qui vit entre Alger, Paris et Londres prépare en ce moment un livre qui révélera d’innombrables secrets sur le parcours atypique de l’actuel ministre des Transports, et ex ministre des Travaux Publics, Amar Ghoul. Ce livre se présente officiellement comme le récit de la vie d‘Amar Ghoul au coeur du pouvoir algérien.  L’auteur de ce livre en préparation a requis, pour l’heure, l’anonymat et ne cherche nullement à révéler son identité pour éviter de subir des harcèlements et des intimidations. Mais nous savons d’ores et déjà que ce livre qui promet de nombreuses révélations sera composé de quatre grands chapitres.

Des chapitres qui passeront au crible les relations d’Amar Ghoul avec l’idéologie des Frères Musulmans,  son instrumentalisation de l’argent pour s’imposer sur l’échiquier politique, ses rapports controversés avec le monde des affaires en Algérie, son implication dans les divers mécanismes de détournements présumés de fonds publics. Selon nos informations, ce livre s’appuiera sur plusieurs sources officielles et officieuses parmi lesquelles des dossiers judiciaires, des rapports élaborés par des sources sécuritaires, des enregistrements audio et des témoignages certifiés d’une dizaine de personnalités proches de l’entourage d’Amar Ghoul.

Grâce à tous ces documents, l’auteur de ce livre pourra dresser le portrait d’un Amar Ghoul méconnu de l’opinion publique algérienne. Les Algériens devront connaître d’autres facettes de ce ministre qui suscite l’admiration des uns, mais l’exaspération et la méfiance des autres. A signaler enfin que ce livre devra être publié par une maison d’édition étrangère afin de contourner la censure qui est en vigueur en Algérie.

Notez cet article