L'entraîneur belge de la Jeune Sportive de Kabylie (JSK), Hugo Bross a finalement jeté l'éponge. Vendredi, il a joué son dernier match à la tête de l'équipe kabyle.

La tempête continue à la JSK. Visée par une série de sanctions de la Ligue professionnelle de football (LFP), suite au décès de l'attaquant camerounais Albert Ébossé le 23 août dernier, la Jeunesse Sportive de Kabylie connaît un nouveau coup dur. Vendredi, le club de Tizi Ouzou a perdu son entraîneur belge. Hugo Bross a effectivement décidé de mettre un terme à sa collaboration avec l'équipe kabyle.

Advertisement

La raison de sa démission en cours de saison ? L'homme ne supporte plus l'ingérence du président du club, Mohand Vhérif Hannachi, dans ses choix tactiques. Hugo Bross a pris sa décision avant même la rencontre de vendredi opposant la JSK au Nahd, lâchant à nos confrères du Buteur : "C'est mon dernier match avec la JSK quelque soit le résultat". Toujours selon le Buteur, le président de la JSK a été pris de cours, informé de la démission de son entraîneur seulement après la rencontre d'hier, au moment où celle-ci a été rendue officielle.

"C'est irrévocable"

A l'issue de la rencontre, Hugo Bross a expliqué son choix. "C’est fini ! J’ai pris la décision de démissionner de mon poste d’entraîneur en chef car je refuse que Hannachi m’impose son onze. Je refuse qu’on s’immisce dans mon travail", a-t-il déclaré, dans des propos rapportés par le Buteur. Pas question de revenir sur cette décision, a-t-il assuré. "C’est irrévocable ! J’ai pris ma décision de quitter la JSK la nuit dernière. C’est fini ! Je pars officiellement. Je laisse le club sur une victoire à l’extérieur. Aujourd’hui, nous sommes à la première place. Je quitte la JSK en laissant le club sur la lancée", a-t-il affirmé, dans une déclaration reprise par le Buteur.

Menad pressenti

Hugo Bross n'est pas le seul élément de la JSK à quitter la barre technique du club. Dans son sillon, ses deux assistants, en l’occurrence Farid Zemiti et le préparateur physique, Kamel Boudjenane, mettent également fin au contrat qui les lie à la JSK.

Le nom du remplaçant de Bross n'est pas encore connu. Selon certaines informations, l'ancienne gloire du club de Tizi Ouzou, Djamel Menad est pressenti pour prendre la relève.