Une ferme pédagogique destinée à l’insertion professionnelle des déficients mentaux âgés de plus de 18 ans sera réceptionnée « avant de la fin de l’année en cours » dans la commune de Beni Ourtilane (Nord de Sétif), a indiqué lundi Mouhoub Bousseksou, président de l’association « Ibtissama », initiatrice de l’opération.
Toutes les démarches relatives à l’aménagement de l’ancien centre psychopédagogique pour déficients mentaux, d’une superficie 2.500 m2, destiné à abriter ce projet, premier du genre en Algérie, ont été « finalisées », a précisé M. Bousseksou lors d’une conférence portant sur  » le devenir de la personne handicapée après 18 ans ».

Lire la suite sur Maghreb Emergent

Notez cet article