Revue de presse. Tourisme : ce qui plombe l’Algérie

0
358

Alors que le tourisme réceptif entame un long deuil, que les touristes étrangers vont se faire de plus en plus rares, la situation de l’Algérien résident et candidat au voyage à l’étranger va davantage se compliquer.

Moins d’une semaine après l’enlèvement en Algérie du touriste, alpiniste français, Hervé Gourdel, et 72 heures après la confirmation de son lâche assassinat par les terroristes, la communauté internationale a célébré, samedi 27 septembre, la Journée mondiale du tourisme dans une conjoncture particulière.

En Algérie, le drame de Tikjda, moins de deux années après celui de Tiguentourine, le 16 janvier 2013, vient d’endeuiller la destination Algérie. Cette date ne peut être qu’une halte pour poser les vraies questions sur le devenir d’une destination toujours en quête de sa voie. Il ne sert à rien de sortir des formules clés en main du genre que l’événement n’a aucune incidence sur le tourisme en Algérie.

Lire la suite sur Liberté