Un réfugié algérien âgé de 20 ans est au cœur d’un scandale qui a bouleversé toute l’Allemagne. Ce demandeur d’asile a été maltraité, piétiné et tabassé par des agents de sécurité dans un centre pour réfugiés situé dans la ville de Borbach, à l’ouest de l’Allemagne. 

C’est une vidéo diffusée sur Internet qui a permis à l’opinion publique allemande de prendre connaissance des sévices infligés à ce réfugié algérien. Des photos montrant le jeune algérien jeté au sol et battu par deux surveillants d’un centre pour réfugiés ont choqué les Allemands.

Ces images ont poussé les autorités locales de cette ville allemande à déclencher une enquête et à rompre le contrat les liant à une société privée de surveillance qui gérait jusque-là ce centre d’accueil de demandeurs d’asile. Selon la chaîne d’information Euronews, deux agents suspects ont été interpellés suite à la révélation de cette vidéo fracassante. Pour l’heure, l’enquête se poursuit. Mais aucune information n’a été communiquée au sujet du sort du jeune algérien, dont l’identité n’a pas été révélée. De leur côté, les autorités algériennes n’ont pas encore réagi face à ce scandale qui continue à faire couler beaucoup d’encre en Allemagne. Des médias allemands ont comparé ces maltraitances avec la torture  pratiquée par les militaires américains dans la sinistre prison irakienne d’Abou Ghraib.