Alger : des centaines de policiers devant le palais de la Présidence

0
254

Alors que le ministre de l’Intérieur Tayeb Belaiz avait annoncé mardi soir la fin du mouvement de protestation des policiers contestataires, des centaines de ces mêmes policiers se sont rassemblés mercredi matin devant le Palais de de la Présidence à El-Mouradia, sur les hauteurs d’Alger. 

Entre 300 et 400 policiers rassemblés, selon des témoins oculaires pour crier leur colère et réclamer une rencontre avec Abdelmalek Sellal, le premier ministre, qui a refusé de les recevoir mardi lors de leur rassemblement devant le Palais du Gouvernement, à Alger-centre. Selon les policiers qui manifestent, toutes leurs revendications n’ont pas encore été prises en charge. Ils affirment poursuivre leur contestation. Mais leur discours n’est nullement clair et les journalistes, présents sur place, qui tentent de recueillir leurs explications et leurs déclarations sont bousculés avec agressivité.