Football Palestine Israël
Football Palestine Israël

L’Algérie dit vouloir organiser prochainement une rencontre amicale entre l’équipe nationale de football et la sélection de Palestine. 

Le sujet est de nouveau d’actualité. Longtemps évoquée de part et d’autres, l’idée d’une rencontre amicale entre l’Algérie et la Palestine resurgit. C’est le ministre des Sports algérien qui a lui-même laissé entendre que son département est prêt à organiser une rencontre entre les Verts et les Lions de Canaan dans un avenir proche. Au micro de la radio nationale, Mohamed Tahmi a ainsi confié : « On est pour l’organisation d’un match amical entre l’équipe algérienne et celle de la Palestine. Ça permettra d’aider nos frères palestiniens. On est même prêts à prendre en charge tout ce qui concerne ce match ». Une démarche à la fois sportive et politique.

Advertisement

Le soutien palestinien à l’Algérie pendant la Coupe du Monde

Si la rencontre a bien lieu, l’événement sera vécu des deux côtés comme un moment de communion fort entre les deux peuples frères. Pour rappel, les Palestiniens ont compté parmi les premiers supporters étrangers de l’équipe nationale algérienne lors de son épopée historique au Brésil. A chaque victoire des Fennecs au Mondial 2014, la ferveur populaire a gagné jusque dans les Territoires palestiniens occupés. Des scènes de liesse ont ainsi été observées à Ramallah, Jérusalem et même dans la bande de Gaza. Un soutien qui a visiblement ému les internationaux algériens qui ont arboré le drapeau palestinien lors de leur défilé en bus dans les rues d’Alger, à leur retour du Brésil. Surfant sur les liens d’amitiés qui unissent l’Algérie et la Palestine, une rumeur lancée par les médias du Moyen-Orient avait même prêter l’intention à certains joueurs algériens de verser une partie de leur prime aux habitants de la bande de Gaza.

Calendrier surchargé

Mais rien est encore acquis. Le ministre des Sports n’a donné aucun détail sur l’organisation de cette rencontre, qui revient d’ailleurs à la Fédération algérienne de football (FAF) seule. Une règle que Mohamed Tahmi n’a pas manqué de rappeler : « Mais je tiens à vous dire que le dernier mot reviendra aux deux fédérations. Ce n’est pas au ministère de programmer un tel match. Les deux fédérations travaillent déjà en collaboration. Je peux vous dire que toutes les fédérations algériennes travaillent en collaboration avec les fédérations palestiniennes. En tant que ministère, on encourage de telles initiatives ».

Et cela semble même mal parti étant donné le calendrier surchargé de l’équipe A d’Algérie, qui s’est hissée à la 15è place du dernier classement FIFA. Entre les éliminatoires de la CAN 2015, jusqu’à la fin de l’année, la Coupe en janvier et les matchs pour la qualification au Mondial 2018, difficile de dégager une date pour jouer face aux Palestiniens, 108è au dernier classement FIFA. En conséquence, ils est plus raisonnable d’envisager une rencontre entre la Palestine et l’équipe A’ de l’Algérie, composée de joueurs locaux du championnat, entraînée elle aussi par le sélectionneur français des Verts Christian Gourcuff.