Abdou-Semmar1

C’est une information scandaleuse qui est passée presque inaperçue. Une nouvelle mesure qui exclut honteusement  une grande partie des Algériens. Une mesure qui les pointe du doigt pour tous les malheurs du monde. Pis encore, une mesure qui les présente comme de potentiels terroristes juste parce qu’ils sont des Algériens ordinaires !

Cette mesure nous vient de Dubaï, d’Abu Dhabi et des autres cités des Emirats Arabes-Unis. Un pays du Golfe qui vient d’interdire officieusement l’entrée sur son territoire à tous les Algériens âgés de moins de 40 ans. Une nouvelle mesure subrepticement adoptée mais décidée sans s’appuyer sur le moindre fondement juridique. Cela fait plusieurs semaines que cette interdiction a été communiquée aux agences de voyages en Algérie. Et depuis, tout algérien qui désirait partir en vacances à Dubaï pour dépenser ses devises en shopping a été refoulé au niveau de ces agences lorsque son âge ne dépassait pas les 40 ans. Personne n’a avancé le moindre motif logique ou légal justifiant un refus de visa pour une raison de «jeunesse». Mais après plusieurs semaines de silence, une source à l’ambassade des Emirats Arabes-Unis a confirmé que cette exclusion des jeunes algériens a été décidée pour «des considérations sécuritaires».

Un jeune algérien est donc considéré comme potentiellement dangereux. Il représente une menace pour la sécurité et l’ordre de ce pays du Golfe qui aspire à la paix et la tranquillité. Sans aucune subtilité, les jeunes algériens sont  désignés comme des probables terroristes. Les considérations sécuritaires de ces Émirats insolemment riches sont en réalité  l’expression d’un racisme déguisé qui ne dit pas son nom. Que la Police de Dubaï et d’Abu Dhabi nous présente la moindre statistique prouvant l’implication de jeunes ressortissants algériens dans des crimes ou attaques terroristes perpétrées sur le territoire émirati. Que les autorités émiraties nous dévoilent le nombre de «jeunes algériens âgés de moins de 40 ans» qui ont été interpellés parce qu’ils ont tenté de poser des bombes dans les centres commerciaux de Dubaï. Craint-on les Harragas algériens ? Soyons sérieux ! Pour aller jusqu’à Dubaï, il faut disposer de solides ressources financières. Quel est l’Algérien qui devient Harraga alors que son compte bancaire est plein à craquer ? Dubaï ou Abu Dhabi sont visités et fréquentés par des Algériens aisés, souvent des hommes d’affaires qui vont le voyage pour du business. Est-ce dangereux de faire des affaires avec des Algériens ?  Les Emirats Arabes-Unis n’ont jamais été un ciel clément et une terre favorable pour l’émigration clandestine. Quels sont donc les dessous de cette étrange mesure ? Personne ne le sait encore. En tout cas, au ministère des Affaires Etrangères algérien, aucun responsable n’a pu, ou voulu, nous fournir un éclairage. Aux abonnés absents, notre diplomatie l’a été durant toutes ces longues semaines puisqu’elle n’a même pas réagi à cette exclusion qui catalogue toute la jeunesse algérienne comme «une menace dangereuse».

Les Emirats sont un Etat souverain. C’est leur droit légitime de contrôler les visiteurs qui veulent se rendre sur leur territoire. C’est aussi leur droit de ne pas accorder un visa à certains ressortissants étrangers. Mais accabler la jeunesse d’un pays, la faire passer pour une menace terroriste, la réduire à un risque sécuritaire et propager des visions caricaturales sur les ressortissants algériens, ce n’est plus de la politique, mais de l’insulte, de la discrimination bête et méchante. Une atteinte à la dignité d’une société entière. Oui une atteinte à la dignité car un jeune algérien de moins de 40 ans peut-être aussi ce chercheur, cet universitaire qui fait le bonheur des universités européennes et occidentales. Il peut être aussi cet artiste et chanteur qui fait danser les amoureux de l’Art de plusieurs pays à travers le monde. Il peut être aussi cet ami qui ne trahit jamais la générosité d’un pays qui l’accueille. Le jour où les autorités émiraties sauront comprendre cette autre facette des Algériens, ce jour-là elles pourront enfin gagner leur respect…

Notez cet article