Les Emirats Arabes Unies, ont décidé de faire marche arrière quant à leur décision de ne plus accorder de visas d’entrée dans leurs pays aux Algériens de moins de 40 ans.

C’est à travers une note envoyée aux agences de voyage algériennes, que les autorités consulaires des EAU avaient fait connaitre leur décision d’interdire aux Algériens de moins de 40 ans d’entrée aux Emirats. Cette décision, discriminatoire et très contestée, prise par ce minuscule pays du Golfe, au début du mois de septembre passé, à l’égard de la jeunesse algérienne n’a finalement pas tenue longtemps. Aucune explications fiable n’a été donné par les autorités émiraties à ce propos.

Pour rappel, l’Ambassadeur des Emirat Arabes Unies a été convoqué au ministère des Affaires étrangères, durant la première semaine du mois d’octobre, pour « s’expliquer » sur cette décision injustifiée. Le département de Ramtan Lamamra n’avait pas exclu de répondre par la réciprocité à cette mesure « unilatérale ».

Finalement, les instigateurs de cette mesure ont décidé de faire marche arrière. Dans une note datée du 29 septembre adressée au syndicat national des agences de voyages, la compagnie aérienne Emirates Airlines, chargée de délivrer des visas pour les Emirats, informe que la décision d’exclusion des Algériens de moins de 40 ans de l’obtention de visas est désormais annulée.

Arezki IBERSIENE