Le premier véhicule, de marque Mercedes, fabriqué en Algérie, est sorti d’usine aujourd’hui. L’usine de la Société algérienne pour la fabrication des véhicules Mercedes Benz (SAFAV-MB) d’Aïn Bouchekif, à Tiaret, a été inaugurée par le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaîd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-major de l’ANP, qui a assisté, indique une dépêche de l’agence officielle, à la sortie des chaînes de montages des deux premiers véhicules de cette marque allemande.

Gaïd Salah inaugure cette usine car elle est un investissement de l’armée est un investissement de l’armée. 51% des actionnaires de la SAFAV-MB sont des entreprises algériennes dont l’entreprise de développement de l’industrie automobile  (EDIV) relevant du Ministère de la Défense (34 %) et la SNVI (17 %). Le reste est financé par le fonds d’investissement  Emirati «Aabar» (49 %). Le groupe allemand «Daimler» est considéré comme le partenaire technologique, indique-t-on.

Les deux véhicules sortis aujourd’hui sont «utilitaires». A cet effet, il faut signaler que les véhicules produits dans cette usine ne seront pas seulement à usage militaire. Un responsable de l’unité a indiqué que «dans une première étape et durant les premières années, l’usine fabriquera différents types de véhicules utilitaires et 4×4 destinés à des usages civils». Par ailleurs, un cadre du partenaire allemand a signalé que les véhicules fabriqués dans cette usine de Tiaret ont la même technologie que ceux d’Allemagne. Aucune date n’a été donnée quant au lancement de la commercialisation de ces véhicules.

Elyas Nour

Notez cet article