Le PDG du Groupe ETRHB, Ali Haddad, est candidat à la présidence du Forum des chefs d’entreprise fin novembre prochain.

Ali Haddad sera sans doute le candidat unique à la présidence du Forum des chefs d’entreprise (FCE), principale organisation patronale, lors de l’assemblée élective le 27 novembre prochain. Le PDG du groupe ERTHB de travaux publics, l’a fait savoir à ses pairs du FCE dans un courrier adressé ce mercredi. « Il y a peu de chance qu’une autre candidature en dehors de celle de Ali Haddad s’exprime dans les prochains jours » a affirmé à Maghreb Emergent un membre de l’association patronale.

Le communiqué par lequel Ali Haddad annonce sa candidature laisse d’ailleurs entendre qu’il a bien pris soin préalablement de s’assurer d’une élection sans souci, « de nombreux membres m’ont assuré de leur engagement à œuvrer avec moi, si je suis élu, pour amplifier l’action que notre Forum déploie depuis sa création au service de l’entreprise algérienne ». Ali Haddad a rencontré plusieurs chefs d’entreprise parmi ceux qui avait boudé son lobbying pour le 4e mandat en mars-avril dernier pour tenter de s’assurer à défaut de leur soutien, du moins leur non-hostilité. Adossé sur un plan de charge de 10 milliards de dollars – c’est lui qui l’affirme à ses invités – et un groupe tentaculaire mais fragile par sa dépendance au commandes publiques, Ali Haddad n’avait finalement de choix que de monter au créneau. Connu pour sa discrétion et sa timidité en public, il préférait en réalité laisser la fonction de président du FCE à un autre profil au sein de sa mouvance.

Lire la suite sur Maghreb Émergent