Abdelaziz Bouteflika n’a pas encore fait une apparition publique à l’occasion du 60e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954. Mais il n’a pas manqué d’adresser un message aux algériens. Un message au cours duquel il a, surtout, abordé les menaces qui pèsent sur la sécurité et la stabilité de l’Algérie. Des promesses de démocratie ont été également formulées par le Chef d’Etat. 

Le peuple Algérien « n’hésitera pas à se dresser contre toute velléité d’attenter à son unité et à ses constantes. Il repoussera toute menace sur sa sécurité et sa stabilité », a ainsi affirmé Abdelaziz Bouteflika dans son message diffusé par l’agence gouvernementale APS. Bouteflika a voulu mettre en garde les Algériens contre les dangers qui pèsent sur le pays et sur la région. Des dangers qui n’empêcheront pas le pays de poursuivre ses efforts pour « la mise en place des règles d’une démocratie véritable », a relevé le Président de la République qui n’a pas, pour autant, expliqué les mécanismes de cette démocratisation progressive du pays.

« Il n’est d’autre enseignement plus édifiant dont nous pourrions nous inspirer pour pouvoir nous tourner vers l’avenir, un avenir prospère où le développement connaîtra son plein essor et où les réalisations et acquis seront préservés », a encore rassuré Abdelaziz Bouteflika en appelant les jeunes algériens à s’inspirer de l’exemple de leurs aînés qui ont combattu pour l’Indépendance du pays.

Notez cet article