Le 60e anniversaire du 1er novembre 1954 sera l’occasion à Benyoucef Mellouk, qui sera aujourd’hui l’invité du mouvement « Barakt ! » de livrer son témoignage sur la guerre de libération ainsi que sur l’affaire des magistrats faussaires.

Benyoucef Mellouk, ancien fonctionnaire au ministère de la Justice, à l’origine de l’éclatement du scandale des 520 magistrats faussaires en 1992, animera une conférence-débat, ce lundi 3 novembre 2014, à 14h00, au siège du Mouvement démocratique et social (MDS), sis au 67 boulevard Krim Belkacem (ex-Telemly), à Alger.

Invité par le mouvement « Barakat ! », à l’occasion du 60e anniversaire du 1er novembre 1954, le conférencier abordera plusieurs questions relevant aussi bien  de l’actualité que de la période de la guerre de libération. « L’invité évoquera plusieurs sujets, dont ses témoignages sur la Révolution et son combat pour la Vérité (sur les magistrats faussaires)« , souligne-t-on dans un communiqué du mouvement « Barakat ! ». La conférence sera également l’occasion de revenir sur le harcèlement judiciaire et moral et aux menaces dont fait l’objet M. Mellouk depuis maintenant plus de 20 ans.