L’entraîneur national, Christian Gourcuff, n’est pas un grand adepte du turn-over, mais à en croire ses déclarations à la presse faites à son arrivée, mardi soir à l’aéroport de Bamako, l’ex-Lorientais compte bien saisir cette occasion de disputer un match sans enjeu et loin de la pression de Blida pour offrir à quelques éléments de l’EN, peu utilisés ou jamais alignés sous sa coupe, du temps de jeu et l’occasion de pouvoir s’exprimer sous ses yeux. «Ce match entre dans la cadre de la préparation de la CAN. Il y aura un mélange de l’ossature qui existe et peut-être bien des ouvertures pour certains joueurs qui n’ont pas trop joué, surtout que ce match arrive 4 jours après la dernière rencontre jouée à Blida.» 

Zeffane veut saisir sa chance

Annoncé tout le temps comme la solution de rechange sur le flanc droit de la défense, Mehdi Zeffane pourrait avoir l’opportunité de découvrir les conditions difficiles de l’Afrique. En tout cas, le jeune formé à l’Olympique Lyonnais veut saisir sa chance si, bien sûr, elle se présentera pour lui, cet après-midi. Très calme et serein à l’entraînement, le Lyonnais semblait déjà dans le match, mais rien ne dit qu’il commencera d’entrée le match. Il constituera, toutefois, toujours une bonne doublure pour Aïssa Mandi.

Lire la suite sur le Buteur.

Notez cet article