« Nous avons neutralisé l’un des assassins de l’otage français Hervé Gourdel », a révélé mercredi le ministre de la Justice, Tayeb Louh lors d’une séance parlementaire à l’Assemblée Populaire Nationale (APN) à Alger. Le ministre  algérien n’a pas donné l’identité exacte ni le rang précis de cet assassin neutralisé par l’armée algérienne. Il a précisé également que les forces algériennes poursuivent leurs recherches et traquent toujours les autres membres du groupe terroriste Djound El-Khilafa qui a kidnappé et fait exécuter Hervé Gourdel le 24 septembre dernier