«North Africa Oil & Gas Summit», le plus prestigieux des sommets du pétrole et du gaz en Afrique du Nord, comme il se définie, va avoir lieu pour la première fois, en Algérie.

Le rendez-vous, organisé par «The Energy Exchange », est soutenu par la Sonatrach, qui sera d’ailleurs le centre d’intérêt de cette 9e édition.Il aura lieu dans la capitale du 7 au 9 décembre prochain. Selon un communiqué de l’organisateur, ce sommet vise à «promouvoir le potentiel du sous-sol Algérien  et d’aider à la création de partenariat d’affaires entre les compagnies nationales et internationales de l’industrie pétrolière».

«Le sommet, dans sa 9eme année en 2014, s’est établi en tant que lieu de rencontre incontournable pour les compagnies nationales et internationales de pétrole et de gaz et leurs partenaires. Ce sommet ayant évolué pour couvrir l’aval, le non-conventionnel et l’amont pétrolier permettra aux compagnies ayant un intérêt à investir dans le secteur, de discuter des développements stratégiques nécessaires avec le groupe Sonatrach, le Ministère de l’Energie et l’Alnaft», ajoute-t-on encore.

A cet effet, plusieurs grandes compagnies pétrolières internationales prendront part à l’événement, en plus de celles des pays voisins comme la Libye, l’Egypte ou la Tunisie. On peut citer, à ce titre, comme indiqué de même source, Shell, Total, Repsol, eni, Anadarko, EGAS, DANAGAS Egypt, NOC Libya, ETAP, Schlumberger, Baker Hughes, Siemens, Halliburton, GE, Foster Wheller, Samir Refinery, Midor, Abu Dhabi Oil Refining company, International Finance Corporation, Axens, KBR et beaucoup d’autres.

Elyas Nour

Notez cet article