Le match des 16e de finale de la Coupe d’Algérie, ayant opposé, vendredi dernier, le CS Constantine à l’USM Bel Abbes, sera rejoué samedi prochain probablement sur terrain neutre. La décision a été prise ce matin par la Commission de discipline de la LFP (Ligue de football professionnel), suite aux réserves formulées par l’USMBA, après le match en question, remporté rappelons-le par le CSC (1 – 0 AP), concernant la participation de trois joueurs étrangers du CSC.

L’entraîneur du club constantinois, Belhout, avait aligné durant les 120 minutes de jeu, le défenseur camerounais Aminou Bouba et l’attaquant malgache Paulin Voavey, avant de faire entrer un troisième joueur étranger, le défenseur malien Ousmane Berthé à la 120e minute à la place de Guerabis. Or, le règlement du championnat stipule que seuls deux joueurs étrangers peuvent jouer en même temps. L’USMBA réclame quant à lui l’application de l’article 97 du code disciplinaire qui stipule dans un pareil cas de figure (trois joueurs étrangers en même temps) la perte du match pour le club fautif, défalcation d’un point, un an de suspension pour le troisième joueur incorporé, de même pour le secrétaire du club. En somme, la Commission de discipline a décidé de faire rejouer le match sur un terrain neutre. Le CSC se chargera, par ailleurs, des frais de déplacements et d’hébergements de la délégation de l’USMBA.

 Elyas Nour

Notez cet article