Les Algériens s’apprêtent à célébrer les fêtes du nouvel an 2015 demain mercredi, et celle du Mawlid Ennabaoui Echarif, le samedi prochain. Le Commandement de la Gendarmerie nationale et la DGSN ont mis en place des plans de sécurité spéciaux pour garantir un maximum de sécurité des bien et des personnes durant ces deux fêtes. 

Du coté de la DGSN, le plan spécial  mis en place est déjà opérationnel. La sûreté nationale va renforcer sa présence dans les places publiques, les lieux de loisirs, les hôtels, ainsi que dans toutes les gares (routières, métro et trains). Ce plan de prévention prévois également le renforcement des patrouilles pédestres et motorisées, notamment durant les heures tardives de la nuit, nous apprend la cellule de communication de la DGSN. Ils invitent également les parents à être vigilants quand à l’utilisation des produits pyrotechniques par leurs enfants, et qui peuvent constituer un grand danger.

Pour sa part, la Gendarmerie nationale a mobilisé 40 000 gendarmes pour assurer la sécurité routière et le maintien de l’ordre public à travers tout le pays, durant les fêtes du nouvel an 2015, et celle du Mawlid Enabaoui Echarif. C’est ce qu’a indiqué, lundi à l’APS le Commandement de la Gendarmerie nationale. Ce dispositif sera opérationnel pour le maintien de l’ordre public et la sécurité routière, indique l’APS.

« Les services de la Gendarmerie nationale ont mis en place un dispositif spécial et mobilisé des unités adéquates pour sécuriser les déplacements des personnes et leurs présences dans les zones touristiques dans les régions  désertique, internes et côtières » affirme le Commandement de la Gendarmerie nationale. Cette mobilisation se traduit également par « une activité renforcée des unités territoriales et des brigades de la protection des mineurs, des cellules de la protection des biens historiques et culturels ». La Gendarmerie nationale renforcera également les patrouilles pédestres, de jours comme de nuit, pour la protection des biens et des personnes.