Ghozali pense que « Bouteflika n’est qu’une marionnette »

0
415

L’ancien premier ministre, Sid-Ahmed Ghozali, ne mâche pas ses mots. Il considère que l’Algérie est «gouvernée par un groupe de militaires» et que « Bouteflika n’est qu’une marionnette ».

Lors de son passage au journal arabophone El Khabar, l’ancien premier ministre a tiré à boulets rouges sur le régime de Bouteflika et les militaires qu’il accuse de tous les torts. « Au lieu de protéger le pays, les services secrets se sont occupés, durant des années, à m’empêcher de fonder un parti politique », a-t-il dit. Pis, Sid-Ahmed Ghozali accuse les services d’avoir fait circuler une rumeur selon laquelle « il détenait la nationalité française». « Ce qui est évidemment faux », explique Ghozali dont le parti, le Front démocratique, n’a jamais été agrée depuis 1999.

Sur le plan politique, Ghozali, qui fut chef du gouvernement sous Mohamed Boudiaf, indique que la révision de la Constitution vise à « donner le temps » au pouvoir afin de ne pas disparaître. Au plan économique, l’ancien ministre des Affaires Etrangères estime que la période de règne de Bouteflika est « la plus rentable pour l’Algérie » mais elle est la plus « mauvaise sur le plan économique » de fait que le pays n’arrive toujours pas à se débarrasser de la dépendance aux hydrocarbures.

E. W.