Lundi aux environs de 13h30 heure d’Alger, le groupe terroriste Daech a réalisé une nouvelle exécution massive à quelques kilomètres à l’est de Tikrit.

Daech n’en a pas fini avec ses réalisations morbides. L’organisation de l’État Islamique a publié hier lundi sur les réseaux sociaux trois photos montrant l’exécution de 13 hommes vêtus des combinaisons oranges de prisonniers. Les habitants de Tikrit (nord de l’Irak) ont confirmé à l’AFP qu’une exécution avait bien eu lieu à 6 kilomètre de la ville, sur un grand rond-points.

Sur les photos, on distingue au premier plan, 11 hommes agenouillés derrière lesquels se tiennent leurs bourreaux en noir. Les drapeaux de l’EI flottent au troisième plan de se décor macabre. Selon les informations données par la population locale, les personnes exécutées seraient des combattants sunnites opposés au groupe terroriste. Au mois de novembre, les membres de l’EI avaient déjà revendiqué l’exécution 200 personnes membres d’une tribu sunnites dans l’Ouest de l’Irak.

 

 

Notez cet article