Les usagers des autoroutes algériennes devront désormais payer. Un péage va être installé sur l’autoroute Est-Ouest dès l’année 2016. C’est ce qu’annonce le Directeur général de la gestion des autoroutes, Ali Khelifaoui.

Le responsable, qui s’est exprimé devant la presse lors d’une conférence dédiée à la prévention routière, a indiqué que l’autoroute Est-Ouest va être « réceptionnée, dans sa totalité, lors du deuxième semestre 2015 ». Le même responsable a annoncé, selon l’APS, que les équipements annexes, qui sont en cours d’installation depuis avril 2014, vont être achevés d’ici la fin 2015. Ces équipements comprennent des airs de repos, des stations services et des installations de péages. Ils vont être installés le long du tracé de l’autoroute, sur 1260 Km.

Advertisement

En plus de cela, l’autoroute va être dotée de 92 voitures qui auront comme pour mission de rappeler aux automobilistes les limites de vitesses autorisées sur chaque tronçon. A cela, il faut ajouter des installations pour le guidage GPS.
Entamée en 2006, l’autoroute Est-Ouest n’est pas totalement achevée. Alors qu’elle devait être livrée totalement en 2012, cette installation routière n’est pas terminée par endroits, notamment à l’Est du pays. Un conflit entre l’Etat et la consortium japonais COJAAL a retardé la livraison de plusieurs kilomètres de l’infrastructure.
Dans d’autres régions, l’autoroute subit déjà des travaux de réfection au niveau de tronçons déjà livrés. Des malformations sont signalées un peu partout. Ce qui rend l’estimation financière définitive presque impossible.

Essaïd Wakli