CAN2015 en Guinée-Equatoriale

«Les conditions sont inappropriées pour un déplacement de nos supporteurs en Guinée Equatoriale». C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui à Alger, le Ministre des Sports Mohamed Tahmi.

L’Algérie a pris l’habitude, ces dernières années, souvent avec l’aide des opérateurs de la téléphonie mobile, d’envoyer des supporters soutenir les Verts lors de différents rendez-vous internationaux. C’était le cas, durant l’été dernier, au Brésil où près de 2500 fans ont pris part au voyage.
L’organisation du déplacement échoie à chaque fois au tour operator public TVA (Touring Voyage Algérie). mais, apparemment, cela risque d’être impossible pour ce qui est de la prochaine CAN 2015 organisée par la Guinée Equatoriale, un pays au faible capacité hôtelière.

Selon le Ministre, «il est tellement difficile de trouver des structures d’hébergement  et cela va même compliquer la mission de nos journalistes sur place». Le patron de Mobilis, Saad Damma, avait déclaré, récemment, que l’opérateur public allait envoyer des supporters en Guinée Equatoriale. Mais, par la suite, il s’est ressaisi revenu sur ses déclarations en affirmant que cela dépendrait du constat des cadres de TVA qui ont fait le déplacement sur place ces derniers jours.

Les Verts seront donc «seuls» durant ce prochain rendez-vous, eux qui ont pris habitude d’être soutenus par leurs supporters. Il faut rappeler que ces déplacements sont souvent «subventionnés» par l’Etat. TVA s’appuie entre autre sur la compagnie aérienne Air Algérie. Pour le reste, des sponsors y mettent aussi de l’argent. Le voyage au Brésil, pour la formule la plus basique, environ 350 000 dinars, alors que des agences de voyages privés proposait le séjour à presque le double.

 Elyas Nour