Pourquoi chaque année 1,575 milliard de dollars quittent illicitement l’Algérie ?

0
277

1,575 milliard de dollars. Avec cette somme, l’Algérie aurait pu construire des milliers de logements, des dizaines d’hôpitaux, plusieurs universités et de nombreuses usines pour créer de l’emploi.  Oui, l’Algérie aurait pu utiliser tout cet argent pour son développement. On parle bien au conditionnel car cette somme représente le montant qui est détourné et transféré illicitement, illégalement, à l’étranger. 

Ce sont des capitaux illicites qui fuient notre pays, révèle le dernier rapport qui vient d’être publié par un centre de recherche américain, Global Financial Integrity. Un rapport qui classe l’Algérie à la 46e place des pays les plus touchés par la fuite des capitaux illicites. Des capitaux qui proviennent essentiellement d’activités illicites, comme notamment la corruption, l’évasion fiscale, la drogue ou bien encore la prostitution. Ce même rapport américain considéré comme une référence mondiale nous apprend qu’au moins  15,753 milliards de dollars sont sortis illicitement de notre pays depuis 2003 et jusqu’à 2013. Une véritable fortune qui aurait pu servir au développement de plusieurs régions pauvres et déshéritées. Ces transactions financières illégales sont un sérieux obstacle au développement de l’Algérie. Et au sommet de l’Etat, aucune mesure concrète n’a été décidée pour réduire la fuite de ces capitaux illicites. Notre pays continue à être dépouillé de ses richesses sous nos yeux et personne ne sait comment arrêter cette hémorragie !