L’année 2014 s’est terminée par une dernière série d’accidents de la circulation, tuant le soir du Nouvel An 2015 9 personnes, selon le premier bilan de la Protection civile.

Comme chaque année, l’imprudence de certains conducteurs entache la nuit du Nouvel An. Mercredi soir, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes algériennes, rapporte dans un communiqué repris par l’APS la Protection civile. C’est dans la wilaya de Bouira où l’on a enregistré le plus lourd bilan. Selon la Protection civiles, deux individus ont été tués dans un carambolage survenu sur l’autoroute Est-Ouest, près de la commune d’El Asnam, impliquant six véhicules et un poids lourd.

Advertisement

Dans son communiqué, la Protection civile indique également avoir procédé à 2.544 interventions de différents types au cours desquels elle a secouru 27 familles « incommodés par le monoxyde de carbone » ainsi que 18 familles et individus « bloqués dans leur véhicule ou domicile par la neige et le mauvais temps ».

 Avec APS