Déclarations des joueurs. 

Fin de la deuxième mi-temps. Incroyable Scénario ! L’Algérie a réussi avec beaucoup de courage à remporter ce premier décisif à la suite d’un scénario complètement fou ! Mené 1 à 0 et après avoir subi un penalty raté, au grand bonheur des Fennecs, par les sud-africains, les Verts reviennent dans le match en profitant d’une étonnante erreur défensive de l’équipe adverse. Les Verts retrouvent leur jeu et reprennent la maîtrise du match avec un mouvement de passes à une touche de balle.  Ghoulam sonne la charge dans son couloir gauche et perce la défense adverse en marquant un extraordinaire but ! Slimani achève ce travail exceptionnel et permet à l’Algérie de s’offrir une fin de match de rêve. 3 buts et trois précieux points. Une introduction parfaite dans cette CAN haletante. Cependant, les Verts doivent absolument tirer les leçons de leurs défaillances défensives et trouver des solutions à leurs problèmes physiques. Rappelons enfin que l’Algérie a remporté son premier match de la CAN après 25 ans disette ! En effet, durant toute cette période, elle a toujours échoué lors de cette première rencontre de poules.

http://www.youtube.com/watch?v=RomNXoK5ZtI

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZvzPXAk2e00

http://www.youtube.com/watch?v=J0K4nlzRb2M&feature=youtu.be

C’est une première mi-temps très difficile que l’Algérie vient de disputer face à une coriace équipe d’Afrique du Sud. Les Verts ont outrageusement dominé les premières 20 minutes mains sans concrétiser la moindre occasion. Leur pressing et leur possession de balle n’ont pas utiles. En revanche, les sud-africains ont failli inscrire un but à trois reprises. Dieu merci, Rais M’bolhi a réussi à repousser le danger. 

Le gardien algérien a sauvé son équipe ! Trois arrêts décisifs qui ont évité le pire aux Fennecs qui ont perdu la maîtrise du match durant les 5 dernières minutes. Après avoir dominé pendant presque toute la première partie de cette mi-temps, les Fennecs ont commencé à céder le jeu à des sud-africains accrocheurs, très engagés physiquement et intelligents dans leurs placements sur le terrain. Les beaux gestes techniques de Brahimi ou de Feghouli n’ont pas suffi pour faire douter l’Afrique du Sud. Les Verts doivent absolument se rattraper et rectifier le tir pendant cette deuxième mi-temps. Ils doivent faire preuve de réalisme et de pragmatique en sachant comment imposer leur rythme.

Notez cet article