Le Burkina Faso peut nourrir des regrets vu le nombre d’occasions qu’il s’est procuré mercredi, et hypothèque ses chances de qualification (0-0). Toujours valeureuse, la Guinée équatoriale a tenu bon et peut espérer aller plus loin.

Vice-champion d’Afrique en titre, le Burkina Faso, tenu en échec par la Guinée équatoriale mercredi 21 janvier, à Bata, pourrait bien sortir dès le premier tour de cette CAN-2015. Battus par le Gabon lors du premier match (2-0), les Étalons sont derniers du classement du groupe A avec un seul point, alors que leur adversaire du jour en détient deux (1-1 face au Congo en match d’ouverture).

Les Burkinabè ont pourtant largement dominé la rencontre, se procurant un très grand nombre d’occasions, sans jamais parvenir à les concrétiser. Jonathan Pitroipa, déjà maladroit contre le Gabon, n’a jamais vraiment été dans son match, souvent à contre-temps et peu inspiré. Aristide Bancé, lui, était dans tous les bons coups, sans parvenir à faire la différence.

Lire l’intégralité de l’article sur France 24