Demain, c’est le jour J ! Ce match tant attendu entre l’Algérie et l’Égypte, deux équipes qui se connaissent très bien, aura lieu demain à 17h dans la capitale qatarie Doha qui accueille l’événement du 15 janvier au 1er février prochain. Le debry Nord-africain sera retransmis sur Bein sport et sur l’ENTV terrestre. 

Les verts se sont envolés ce matin en direction du Qatar pour prendre part au championnat du Monde de handball. Ce premier match est déjà décisif pour la formation de Réda Zegueli. Les joueurs ont mis fin hier à leur stage de préparation en vue du Mondial. Ils ont notamment reçu la visite, à la Coupole d’Alger, du ministre des Sports, Mohamed Tahmi, venu exprimer son soutien à l’équipe.

Advertisement

Une victoire face à l’Egypte, adversaire direct, lors du premier match, permettrait aux champions d’Afrique en titre, de se mettre en bonne position avant d’affronter l’Islande, la Suède et la France. Gagner est capital pour rester dans la course et espérer atteindre le second tour, comme l’a indiqué Belgacem Filah avant de s’envoler vers Doha : « Ces matchs là, ces derbys, on les connait, mais pas besoin de parler, il faudra jouer à fond et gagner ». Le calendrier est avantageux pour les Verts, avec un match tous les deux jours, les handballeurs auront la possibilité de se reposer et de mieux récupérer entre les matches.

L’équipe n’a pas subi de modifications majeures depuis son dernier Sacre Africain. Seuls 5 joueurs ne seront pas du voyage au Qatar. L’entraineur a choisi de ne pas retenir Omar Benali. Pour leur part, Tahar Labane et Hichem Boudrali ont pris leur retraite, Kader Rahim et Anis Zamoum sont annoncés blessé. L’espoir sur porte sur Omar Cherbour, de retour en sélection, même s’il n’a pas pris part aux stages en France et en Slovénie, et sur ses coéquipiers, Abdellah Benmenni, Belgacem Filah, Adel Bousmal et El Hadi Biloum.

De son côté, Marwane Ragab, l’entraineur égyptien a estimé que “Le match de l’Algérie, championne d’Afrique en titre, sera difficile mais pour nous chaque rencontre a son importance. La rivalité sportive entre l’Algérie et l’Egypte a toujours existé.  Nous allons livrer une rencontre entre frères et que le meilleur gagne.”