Le carré d’as ou la colonne vertébrale des fennecs. Quatre joueurs composent la colonne vertébrale de la sélection algérienne. Il s’agit du portier Mbolhi, du défenseur axial Medjani, du milieu de terrain Brahimi et de l’attaquant Slimani.

 En prenant ces quatre joueurs, on peut former la colonne vertébrale de l’EN. Pour rester debout et droit, il faut que chaque vertèbre soit bien en place et ne plie pas. Bien entendu, comme pour le corps humain, les autres membres sont aussi importants, mais lorsqu’il s’agit de la colonne vertébrale, c’est encore plus important. Sur le terrain, Mbolhi, Medjani, Brahimi et Slimani peuvent dessiner une ligne droite. Cela dit, cette ligne ne doit en aucun cas se casser au risque de voir le reste céder et lâcher pour voir l’équipe algérienne perdre son jeu et ses matches par la même occasion. La colonne vertébrale est composée de quatre parties, tout comme celle de l’EN.

Lire l’intégralité de l’article sur Compétition.Dz

Notez cet article