Football. NAHD: Pas de dérogation spéciale pour Anelka

0
282

La Ligue de football professionnel (LFP) a refusé d’accéder à la demande du NA Hussein Dey d’accorder une dérogation spéciale pour Nicolas Anelka afin qu’il puisse évoluer au sein du club algérois.

En visite en Algérie ces derniers jours, l’ancien international français a négocié avec les dirigeants du NAHD. Pourtant, ces négociations pourraient bien tourner court. En effet, la LFP stipule dans son règlements l’interdiction de recruter un joueur étranger âgé de plus de 27 ans. Anelka en a aujourd’hui 35. «Les lois relatifs aux joueurs étrangers couvrant le droit d’évoluer dans le championnat algérien sont clairs. Seuls ceux âgés de moins de 27 ans et internationaux au sein des sélections de leurs pays sont autorisés à signer dans nos clubs», a déclaré Kerbadj à l’APS, avant d’ajouter que : «Nous n’avons l’intention d’ouvrir aucune brèche dans ce registre». Cela signifie clairement que la Ligue professionnelle n’est pas prête à faire une exception, comme le souhaitent les dirigeants du NAHD. «Anelka est un ami à moi. Je lui ai proposé de jouer avec le NAHD et  il m’en a donné son accord de principe. Pour lui ce n’est pas une question d’argent. Il veut venir pour aider le football algérien et connaître d’autres sensations après avoir joué pratiquement dans tous les continents, excepté l’Afrique», a déclaré Mahfoud Ould Zmirli, avant-hier, alors qu’Anelka effectuait une visite au Complexe sportif Bensiam de Hussein Dey.

 

Elyas Nour