Invention. Conçu par un Algérien: Un logiciel révolutionnaire permet de localiser les avions en détresse

0
274

Abdou Attou est un jeune entrepreneur algérien établi au Royaume-Uni. Il vient de concevoir un logiciel révolutionnaire permettant de localiser, en temps réel, un avion en situation de détresse. 

Cette invention qui prouve une nouvelle fois l’ingéniosité des talents algériens établis à l’étranger permet de venir en aide, rapidement, aux avions en difficultés et ce, en localisant, en temps réel, les appareils qui tombent en mer ou qui s’égarent dans une région reculée.  Abdou Attou, auteur de cette ingénieuse invention, est fondateur et PDG de la compagnie « Wisscom Aerospace », basée à Oxford, un des bastions mondiaux de la recherche scientifique. Ce génie algérien estime que les logiciels développés par son entreprise sont d’une grande utilité et permettent de prévenir des catastrophes comme celle de l’avion d’Air Asia au-dessus  de la mer de Java  ou encore celle de la Malaysia Airlines en mars dernier, non retrouvé à ce jour. Le concepteur du nouveau logiciel souligne ainsi qu’il représente une solution technologique pour l’industrie aéronautique.

C’est à travers son entreprise « Wisscom Aerospace », fondée en 2013, que l’entrepreneur algérien cherche à « trouver des solutions pour déjouer les catastrophes touchant les avions et ce, en pensant à mettre en place des logiciels en mesure de signaler la détresse d’un avion et lancer les recherches et l’aide, avant que ce dernier ne crashe », explique-t-il à l’APS.

Spécialisée dans les logiciels de connectivité  par satellite,  « Wisscom Aerospace » propose aujourd’hui des logiciels « low cost » qui vont changer, selon M. Attou, complètement la donne  et les fondamentaux de l’économie de cette industrie.

« SmartTrack » et « CloudBox »  pour prévenir les catastrophes

Parmi les logiciels que développe l’entreprise figure le « SmartTrack »,  conçu pour localiser en temps réel un avion en détresse, grâce à une technologie permettant le captage  continuel des signaux de connexion à bord des avions. La société de M. Attou développe également le « CloudBox », une boîte virtuelle qui permet d’absorber et de transmettre instantanément aux centres de données sur Terre, via des satellites,  les enregistrements audio et messagerie émanant du cockpit  et des renseignements  d’une importance capitale sur la position de l’avion, son altitude, sa vitesse, la vitesse du vent et la pression atmosphérique. Pour expliquer l’utilité de ces logiciels, M. Attou affirme qu’il s’agit de « solutions combinées permettant de réduire le champ de recherche et qui rendront possible  l’accès immédiat aux principaux paramètres  des données de la boîte noire pour permettre aux services de secours d’arriver rapidement sur le lieu du crash et potentiellement de sauver des vies humaines. » L’invention de l’entrepreneur algérien a été saluée par le ministre britannique de l’Innovation qui a considéré cette invention comme « nouvelle technologie pionnière et unique dans le secteur aéronautique ».

Nourhane. S.