Après son épisode indien à Mombai FC, Nicolas Anelka est actuellement à Alger. L’ex-international français a visité les installations du NA Hussein Dey, club de première division de la capitale. Simple visite de courtoisie ou nouveau challenge ?

Nicolas Anelka a livré sa réponse à la télévision privée Ennahar TV : «Pour l’instant, c’est une simple de visite de courtoisie. J’ai beaucoup d’amis algériens, c’est un pays que je voulais visiter». A savoir s’il pouvait s’engager avec le NA Hussein Dey, l’ancien attaquant de Chelsea n’exclut rien : «Il y a des chances, pourquoi pas, tout est possible.

Lire l’intégralité de l’article sur France Football