Vendredi 16 janvier, des centaines de milliers de manifestants ont battu le pavé dans plusieurs villes en Algérie. Oui, des manifestations ont été organisées spontanément un peu partout en Algérie. Ils sont sortis dans les rues pour dire : "Je suis Mohamed". Ils ont crié leur amour pour le Prophète Mohamed (QSSSL). Ils ont dénoncé ce qu'ils qualifient comme des atteintes à sa sacralité. Ils ont dénoncé aussi cette vague d'islamophobie qui ravage la France et l'Europe. Mais de nombreux manifestants ont dérapé en scandant des slogans extrémistes. Des fanatiques ont tenté d'instrumentaliser ces marches pour saluer l'acte meurtrier des frères Kouachi, les deux auteurs du carnage dont fut victime la Rédaction du Charlie Hebdo la semaine passée. Retour en images et en vidéos sur ce vendredi particulier dans toutes les villes Algériennes.  

Souk Ahras à l'est du pays : 

Advertisement

Souk Ahras

Souk Ahras 2

El Bayadh, au sud-ouest du pays : 

El Bayadh photo

Ghardaïa, au sud du pays 

Ghardaïa mohammed

Mascara à l'ouest du pays : 

Masacara mohammed

Gouraya (Tipaza), au centre du pays 

Gourata Tipaza

Khenchela, à l'est du pays : 

Khenchela

Oran, à l'ouest du pays : 

Batna, à l'est du pays :