24 heures après avoir officiellement annoncé avoir retrouvé le corps du touriste français Hervé Gourdel, enterré dans la daïra de Aïn el Hammam (wilaya de Tizi Ouzou), l’armée publie des images de l’alpiniste décapité le 24 septembre dernier par les terroristes de Jund-al-Khilafa, qui ont prêté allégeance à Daech.

L’armée algérienne diffuse ce vendredi 16 janvier des images de la dépouille du touriste français Hervé Gourdel, kidnappé et décapité le 24 septembre dernier. Jeudi, le ministère de la Défense annonçait avoir découvert le lieu où le Français a été enterré par ses bourreaux, membres du groupuscules Jund al-Khilafa, affiliés à Daech.

« Suite à l’exploitation des renseignements fournis par un terroriste arrêté, un détachement des forces  de l’Armée Nationale Populaire relevant du secteur opérationnel de Tizi-Ouzou/1ère Région Militaire, après une opération de fouille et de recherche menée au niveau du lieudit Tabounecht Abi Youcef, près d’Iferhounen/ Daïra d’Aïn El Hammam, a retrouvé, aujourd’hui 15 janvier 2015 à 10h00 du matin, l’endroit d’enterrement de la dépouille du ressortissant français Hervé Gourdel enlevé le 21 septembre 2014 par un groupe terroriste », indiquait jeudi un communiqué du ministère.

herv
La dépouille d’Hervé Gourdel a été retrouvée au niveau du lieu-dit Tabounecht Abi Youcef, près d’Iferhounen, daïra d’Aïn El Hammam (wilaya de Tizi Ouzou)

 

hervé3
« L’opération de déterrement de la dépouille s’est effectuée en présence des représentants du ministère public, des éléments de la Gendarmerie Nationale et de la Protection Civile, avant de procéder à la confirmation de son identité à travers les analyses d’ADN », indiquait jeudi le communiqué dunministère de la Défense.
hervé dépouille
L’armée sur les lieux de l’enterrement de la dépouille du Français Hervé Gourdel.