Dimanche soir, l’Algérie a définitivement laissé passer sa chance d’atteindre les demies finales et de toucher du doigt son rêve ultime, aller en finale pour décrocher un deuxième titre de champion d’Afrique, 25 ans après le premier. Les Fennecs se sont fait écraser par des Éléphants, bien plus opportunistes et plus réalistes. Mais l’Algérie n’a pas perdu que ce match…elle perd aussi l’un de ses plus grands défenseurs.

Retour sur cette soirée doublement triste…

Advertisement