Les femmes algériennes sont à l’origine d’un véritable boom démographique en France et en Europe. Selon Gérard-François Dumont,  géographe, économiste et démographe, professeur à l’université à Paris 4-Sorbonne, président de la revue Population & Avenir, les femmes algériennes sont celles qui font le plus d’enfants en France. 

« Selon les dernières données disponibles, la fécondité des femmes résidents en France et nées en Algérie est de 3,5 enfants par femme ; celles du Maroc ou de Tunisie de 3,3 et celles de Turquie de 2,9, contre 1,9 pour la moyenne nationale », a confié cet expert lors d’un entretien accordé au site français Atlantico.fr . Pour ce démographe, l’ensemble des données « met en évidence que la population immigrante de confession musulmane a une fécondité nettement supérieure à la population totale » en France. Ces données démographiques indiquent clairement, précise en dernier lieu Gérard-François Dumont, que les fidèles musulmans vont, à l’avenir, largement influencer les résultats électoraux.