Dans la première demi-finale de cette CAN, les Ivoiriens ont pris le meilleur sur la RDC (3-1), lancés par un missile de Yaya Touré et validant ainsi leur ticket pour la finale.

125. En km/h, c’est plutôt rapide. Et ce n’est sûrement pas Kidiaba qui dira le contraire. On joue la 20e minute de jeu, lorsque Yaya Touré aperçoit la gonfle sortir de la surface de réparation congolaise en roulant. N’écoutant que sa rage, le joueur de Manchester City déclenche une véritable minasse qui vient se loger sous la barre d’un Kidiaba bien impuissant. La Côte d’Ivoire ouvre le score, et de quelle manière ! Comme une évidence, c’était à lui, Yaya Touré, de montrer la voie aux siens dans cette demi-finale. Derrière, et malgré l’égalisation de Mbokani, Gervinho et Kanon viendront assurer la qualification des Éléphants pour la finale. Celle que tout un pays attendait tant.

Lire l’intégralité de l’article sur SOFOOT

Notez cet article