Pour le sélectionneur de l’Algérie Christian Gourcuff, s’il y a quelque chose à regretter après l’élimination des Verts en quarts de finale face à la Côte d’Ivoirec’est le but encaissé face au Ghana durant le premier tour. « Le regret qu’on doit avoir c’est le but qu’on a pris contre le Ghana à la dernière minute. Cela nous aurait évité de rencontrer la Côte d’Ivoire en quarts de finale.«

Après l’élimination des Fennecs face à la Côte d’Ivoire en quarts de finale de le CAN 2015 (3-1), le sélectionneur de l’Algérie Christian Gourcuff n’a pas manqué d’exprimer sa peine et son impuissance à admettre la défaite devant les Eléphants, surtout que l’équipe algérienne s’est montrée très performante sur le plan du jeu. L’entraîneur des Verts a déclaré que « ce n’est pas la meilleure équipe qui a gagné. Sur le plan du jeu », affirmant que notre équipe n’avait rien à se reprocher sur ce plan, mais plutôt au niveau de l’efficacité. « Le football est une question d’efficacité. Les Ivoiriens étaient plus efficaces même s’ils n’ont pas eu plusieurs occasions. Ce n’est pas mérité », a-t-il ajouté. De son côté, l’international algérien, qui évolue au poste d’arrière droit au club Stade de Reims, Aïssa Mandi, a déclaré à Dzfoot que les Verts demeurent des guerriers en dépit de la défaite. « On ne se laissera pas abattre », a-t-il fièrement dit en affirmant que le goût de la défaite est certes amer, mais que la volonté demeure toujours plus forte.

Pour sa part, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, le Français Hervé Renard a salué la prestation des joueurs algériens en affirmant que notre équipe était « meilleure que les Ivoiriens au niveau de la maîtrise du ballon, mais qu’il ne s’excusera pas pour avoir gagné. »

https://www.youtube.com/watch?v=RJktSXelq7Q