Une jeune femme d’In Salah se dit dans une vidéo qui donne le frisson « prête » à se faire assassinée et payer de sa vie sa conviction et son engagement contre l’exploitation du gaz de schiste en Algérie. Très émouvant!

« Je dis non au gaz de schiste à In Salah. Si je devais mourir, je suis prête à me sacrifier. On peut m’assassiner avec des balles, mais je n’accepterai jamais qu’on exploite le gaz de schiste chez moi, dans mon pays. Tout le monde est mortel, et on meurt une seule fois, mais je mourrai digne ». C’est ce qu’a déclaré en somme une citoyenne d’In Salah engagée dans le mouvement anti-gaz de schiste entamé fin décembre dernier. La vidéo de ses déclarations, faites à une chaîne de télévision privée qui l’interviewait, a été largement partagée et commentée sur les réseaux sociaux.

Son cri de colère reflète à lui seul la détermination, l’engagement, la conviction et surtout le sens du sacrifice qui animent les citoyens d’In Salah, mobilisés depuis maintenant quarante jours contre l’exploitation de cet hydrocarbure non conventionnel en Algérie. A méditer!

Notez cet article