Ali Benflis: « Le message de Bouteflika prouve une vacance du pouvoir »

0
209

Après avoir violemment attaqué le discours du chef de l’Etat, Ali Benflis revient à la charge. Il signe un communiqué, au nom du Pôle des forces de changement, pour s’attaquer au président de la République.

« Le Message lu à Ghardaïa et attribué au premier responsable du pays confirme la vacance du pouvoir au sommet ». A ce sujet, le « Pôle des Forces du Changement a constaté avec une extrême préoccupation que des forces occultes, néfastes pour l’intérêt supérieur de la Nation et pour l’existence même de l’Etat national, ont tiré avantage de la vacance du pouvoir pour s’approprier des pouvoirs constitutionnels qui ne sont pas les leurs et pour prendre possession indûment du centre de la décision nationale».

Le Pôle des forces du Changement a « rejeté avec des sentiments d’extrême indignation les intimidations, les accusations et les menaces que contient ce message irresponsable et tient pour responsables ses auteurs de tout glissement et dérapage pouvant résulter des ces menaces, de ces provocations et de ces charges », ajoute le texte signé de l’ancien premier ministre.

 Dans une précédente déclaration, l’ancien chef de gouvernement a constaté « une vacance de pouvoir ». Ali Benflis doute en effet de l’origine du texte « attribué » au chef de l’Etat. Selon lui, comme c’est également l’avis de beaucoup d’hommes politiques, il y a « usurpation de fonctions ».

 Essaïd Wakli