Les férus de football du monde entier auront, ce soir à 21h, les yeux tournés vers le Camp Nou à Barcelone, où se disputera le 230e Clásico (compétitions officielles) entre le Barça de Messi et le Real de Cristiano Ronaldo. El Clásico reste la rencontre de football la plus suivie de la planète, après la finale de la Coupe du Monde. A l’occasion de ce match pas comme les autres, lieu de tous les antagonismes et exacerbations des tensions, focus sur les chiffres clés del Clásico.

El Clásico n°230: A ce jour, le Barça et le Real se sont affrontés 229 fois en compétitions officielles. Trois petits longueurs séparent le Real, victorieux à 92 reprises, du Barça, qui en compte 89. Les deux grands d’Espagne se sont quittés sur un score de parité 48 fois.

450 000 000: Le nombre minimal de téléspectateurs qui suivront le match à travers le monde, ce dimanche, diffusé sur les cinq continents dans plus de 140 pays. En comparaison, la dernière finale de la Coupe du Monde ,au Brésil (Allemagne-Argentine), avait rassemblé 700 millions de téléspectateurs.

99 400: Le total des spectateurs que peut contenir le Camp Nou, présenté par le Barça comme le « plus grande stade européen »

78 contre 77: Les meilleurs attaques de Liga:  Pour l’heure, le Barça est devant le Real avec 78 buts inscrits contre 77. Actuellement, le meilleur buteur de Liga est Messi avec 32 réalisations, contre 30 pour son rival Ronaldo.

21: C’est le nombre de inscrits par Messi lors des Clasico, faisant de lui le détenteur du record absolu, surpassant l’ex-légende merengue, Alfredo Di Stéfano avec 18 buts. Cristiano Ronaldo se trouve loin, à 7 longueurs de la Pulga.

22 contre 32: Nombre de titres de champion d’Espagne glanés par le FC Barcelone comparativement au Real Madrid, depuis la création de la compétition en 1929.

900€: C’est le prix des places pour accéder au Camp Nou, une semaine avant l’événement. Ceci représente quatre fois le salaire minium algérien,

85: Jamais en 85 ans, le Real n’est parvenu à s’imposer au Camp Nou, lorsque le Barça était leader du championnat. La dernière fois, c’était en 1930. Depuis, à 16 reprises, ils ont essayé sans y parvenir (3 nuls et 13 défaites)

6: Les stars hors norme qui forment le MSN-BBC, les deux trios d’attaques les plus impressionnants de la planète. D’un côté Messi-Suarez-Neymar, de l’autre Benzema-Bale-Cristiano. Selon les observateurs, avantage à la triplette blaugrana.

805: C’est le nombre de journalistes et techniciens accrédités, dimanche, et appartenant à 164 médias de 35 pays différents.

1: Les deux formations sont au coude à coude. Un point sépare le FCB (65) du Real Madrid (64) au classement de la Liga. Une raison supplémentaire qui fait de ce match l’un des duels les plus attendus de l’année, peut être déjà décisif pour le titre de champion d’Espagne.

1 034 millions: C’est les chiffre d’affaire cumulés du Barça et du Real la saison dernière. La « Maison Blanche » reste le club le plus riche du monde (549,5 millions d’euros), suivi des Blaugrana  (484,6 millions), du Bayern Munich et de Manchester United. En somme, la Liga possède les clubs les plus riches de la planète foot.

62: 32 buts pour Messi, 30 pour Ronaldo cette saison en Liga. Leur nombre de buts dépasse les buts encaissés par les deux équipes (40) depuis la reprise de la Liga.

12: Le tifo dévoilé cette semaine sur les réseaux sociaux par le socios du Barça portera le numéro 12, numéro qui représente, sur tous les terrains, l’appui du douzième homme, le public.