Le Raqi Belahmer, devenu célèbre en 2010, lorsqu’il accompagnait l’équipe nationale de football et en officiant sur les plateaux d’une chaîne de télévision privée, vient d’être arrêté par la police après le décès d’une fille de 20 ans dans ses locaux à Rélizane.

En effet, selon le quotidien arabophone «El Khabar», la fille en question, originaire de Bordj Bou Arréridj, a été emmenée par son père chez Belahmer afin de l’ «exorciser». Seulement, celle-ci n’a pas survécu aux épreuves qu’elle a vécues. Aussitôt transportée à l’hôpital, les médecins qui l’ont pris en charge ont averti la police. Une enquête a été immédiatement déclenchée et Belahmer a été arrêté.

Pour l’heure, personne ne connaît les circonstances exactes du décès de la fille. Néanmoins, le personnage s’est déjà illustré par des démêlés avec la justice.

Rappelons qu’en 2010, Belahmer faisait office de «Raqi officiel» des joueurs de l’équipe nationale de football. Le Président de la FAF (Fédération algérienne de football), Mohamed Raouraoua le faisait voyager avec les Verts.

A noter également que l’ancien wali de Relizane lui avait octroyé un local dans lequel il exerce ses activités. Belahmer, qui procède également à la «Hidjama» emploie même des infirmières.

La mort de cette fille pourrait enfin pousser les autorités à réagir face à un personnage aux activités pour le moins suspectes et étrangement tolérées par les autorités.

 Elyas Nour

Notez cet article