Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, a déclaré, aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, que le cas Fekir, joueur de l’O Lyonnais, dépasse le cadre du «terrain de football».

Selon lui, «il y a des intérêts en jeu» qui ont eu leur poids dans la balance. «J’ai de l’expérience dans le football, et je peux dire qu’il y a beaucoup de choses qui se passent en dehors du terrain. Je n’en dirais pas plus», a lancé le technicien français.

Les deux autres cas sur lesquels s’est plus au moins attardé le coach, sont ceux des joueurs Djabou et Guedioura. A propos de ce dernier, Gourcuff a estimé que «le tweet du joueur «est un comportement d’adolescent». Il faut rappeler que juste après la publication de la liste des 23 joueurs convoqués pour le prochain stage des Verts, sur laquelle il ne figurait pas, Guedioura a tweeté le message suivant : «Alors la il faut que l’on m’explique». Pour le coach, si le joueur avait attendu une journée, « il aurait eu des explications», puisqu’au lendemain de la publication de la liste il l’avait appelé.

En ce qui concerne Djabou, l’ancien entraîneur de Lorient a indiqué que les déclarations du joueur, qui «a été piégé», – le joueur avait fortement critiqué le coach NDLR – expliquent son absence au prochain stage. Le coach reconnait que Djabou «a des qualités», mais lors de la CAN «c’est la compétition qui prévaut». Ce qui veut dire que Gourcuff maintien son analyse des performances du joueur qui reste «moins apte physiquement».

Ce qui n’est pas le cas d’un Chenihi (MC El Eulma), qui a «le profil physique pour joueur dans le haut niveau». Bounedjah, quant à lui, est absent en raison de sa sanction (5 matchs) par la Fédération tunisienne.

L’entraîneur national a tenu, par ailleurs, à affirmer que le groupe actuel, appelé à être renforcer, présente des qualités liés à sa jeunesse. Brahimi et Feghouli arriveront à maturité dans deux ans, alors que Ghezzal et Tafer sont très jeunes.

Il faut signaler que les Verts se déplaceront à Doha pour effectuer un stage qui débutera ce 23 mars. Deux rencontres amicales sont au menu. La première face au Qatar (26 mars) et la seconde Oman (30 mars).

Elyas Nour

Notez cet article