Ces dernières années, on parle de plus en plus d’une forme de travail nouvelle qui commence montrer le bout de son nez en Algérie: Le freelancing, appelé communément « Travail indépendant » ou encore « Travail à distance ». Cette forme d’emploi consiste à fournir un service pour une société, personne ou organisme, en planifiant soi-même son emploi du temps, tout en offrant la même qualité de service que peux donner un employé/collaborateur sédentaire, qui travaille dans un bureau et à des horaires bien déterminés.

Le Freelancing est une forme de travail qui a commencé aux Etats-Unis au début des années 90, avec l’émergence d’Internet et surtout, l’outil informatique devenu indispensable là-bas et en Europe. Depuis lors, il n’a cessé de prendre de l’ampleur jusqu’à compter, selon un bureau de recherche américain reconnu, plus de 26% des postes occupés eux Etats-Unis, et 10 % au Royaume-Uni, constituant de ce

fait des chiffres non négligeables.

En Algerie, par contre, l’Office national des statistiques (ONS), dans son rapport de 2011 a comptabilisé quelque chose comme 3.9 % de la population algérienne qui exercerait un travail à domicile ou en itinérance a temps flexible. Aussi petit soit ce chiffre, il n’en demeure pas moins qu’il montre clairement que ce nouvel mode de travail pénètre petit à petit en Algérie et surtout, intéresse de plus en plus les sociétés, en leur qualité de demandeurs de services et les consultants/freelances en tant que prestataires de services.

De nos jours, la plupart des emplois à distance proposés en Algérie sont devant un ordinateur, vu la grande démocratisation de ce fabuleux outil qui a changé, à jamais, notre vie quotidienne. Parmi les offres qu’on peut trouver sur les sites d’emploi connus, on peut citer celles concernant des journalistes, traducteurs, infographes, informaticiens, architectes et surtout des commerciaux, soit à domicile soit en itinérance en horaire flexible. Donc, il s’agit d’une aubaine pour toutes les catégories des personnes, surtout les femmes, qui veulent travailler sans se déplacer ou aider leur conjoints pour arrondir les fins de mois .

Nous avons parlé des bienfaits clairs de ce type de travail, mais on ne parle presque jamais de ses quelques inconvénients pour la personne ou la sante, selon le magazine Forbes :

• Les problèmes de dos sont l’une des conséquences du travail à domicile lorsqu’on notre travail consiste à répondre a des emails, de la rédaction ou en général, quand il s’agit de rester de longues heures devant son moniteur. Selon des études scientifiques, il est conseillé de se lever et marcher au moins 10 minutes toutes les deux heures.

• Les problèmes d’ordre psychologiques qui peuvent rendre des personnes restant longtemps sans contact réel avec des personnes physiques, asociales et mettre leurs nerfs à fleur de peau. Alors, si on exerce un travail en freelance, il est toujours conseillé de sortir et rencontrer fréquemment vos amis et famille afin d’équilibrer votre mode de vie.

• L’amalgame entre la vie personnelle et la vie professionnelle induit quelques fois des conflits familiaux et professionnels, surtout si votre espace de travail est au sein du foyer. De ce fait, il est primordial de bien isoler son bureau/espace de travail afin de garder l’harmonie familiale et l’efficacité professionnelle.

Pour conclure, tout le monde peut travailler en freelance de nos jours, et profiter de la flexibilité et économiser de l’argent et éviter les transports en communs et leurs désagréments. Néanmoins, il faut bien choisir ce qu’on veut faire et bien organiser sa vie au quotidien.

 Riadh Taihi
IT Support Specialist/Translator & Interpretor