Un député RND doit à la BDL plus de 14 milliards de centimes

0
506

Le député RND (Rassemblement national démocratique) de Béjaïa, Omar Alilat, est au centre d’un scandale. Il est redevable à la Banque de développement local (BDL), agence 134 de Sidi Aiche, dans la même wilaya, de pas moins de 142.226.604,26 DA, soit plus de 14 milliards de centimes.

Selon la notification du PV de citation d’huissier  de justice, publié ce mardi 15 mars dans les colonnes d’un quotidien national, c’est en sa qualité de gérant de la Sarl « Carrefour distribution », basée à El Kseurr, qu’il doit cette somme à ladite banque publique. En exécution du jugement 13/0005 prononcé par le tribunal d’Amizour (annexe d’El Kseurr), en date du 7 juillet 2013, l’autorité publique somme ainsi le député RND à s’acquitter de sa dette. Cette somme ne représente que le montant de la facture 09/01. M. Alilat est enjoint, en sus, de dédommager la BDL à hauteur d’un million de dinars (1 000.000,00 DA) et de lui verser l’équivalent des frais judiciaires d’un montant de 2500 DA.

Député RND

Le parlementaire a ainsi devant lui quinze jour, à compter d’aujourd’hui mardi 17 mars, pour s’acquitter de sa dette qui s’élève à 143.22.604,26 DA,  en sus des divers frais engagés par toutes les parties concernées. Passé ce délai, le jugement sera exécuté par l’autorité publique en utilisant toutes les voies légales, d’après le même document. Soulignons enfin que selon plusieurs concordantes, le député RND Omar Alilat est un proche d’Abdessalem Bouchouareb, l’actuel ministre de l’Industrie et des Mines.