A peine lancées, les vignettes commencent déjà à manquer. Dans beaucoup de bureaux de postes et de recettes des impôts, des propriétaires de véhicules trouvent du mal à dénicher le fameux document.

« Je voulais jouer au malin. Je suis allé à 8h30 dans un bureau de poste d’Alger. A ma grande surprise, le préposé au guichet m’informe que les vignettes de 1500 dinars sont épuisées. Il me dit que le quota réservé aux bureaux de poste est vite fini », raconte un citoyen qui se démène depuis trois jours pour se procurer le document.

C’est donc le même scénario qui se répète. A chaque fois, les citoyens se retrouvent devant le même problème : Les vignettes n’existent pas dans les bureaux de poste. Une situation qui crée de la congestion dans certains bureaux. C’est le cas de la poste de 1er-Mai. De nombreux citoyens rencontrés sur place ont exprimé leur mécontentement.

Le paiement de la vignette automobile a commencé le 25 mars écoulé et prendra fin le 3o avril en cours. Les mêmes tarifs que l’année précédente sont reconduits cette année.

E. Wakli