Manger des insectes est la nouvelle tendance alimentaire dans beaucoup de pays. Mais ce que nous révèle une étudiante de l’EPAU d’Alger n’a rien à voir avec cette tendance. Des pois chiches pourris ont été servis aux étudiantes de la résidence universitaire M’hammed Yousfi le 13 avril dernier.

Une étudiante a tenu à informer Algérie-Focus d’un fait scandaleux: Les cuisiniers et le personnels de service du réfectoire de la résidence universitaire M’hammed Yousfi, ont servi aux étudiantes des pois chiches pourris, infestés d’insectes visibles à l’œil nu, comme en témoigne la photo ci-dessous.

DSCN2419

Le plus grave, c’est que le personnel a été averti par les étudiants comme le confie l’étudiante « les serveurs du réfectoire n’ont à aucun moment arrêté le service bien qu’ils fussent à plusieurs reprises informés de la situation. Un serveur a même trouvé le moyen d’ironiser : On dirait que vous avez trouvé des insectes dans vos plats, c’est vrai ? » Elle poursuit: « Je tiens à préciser que la qualité des plats servis est déplorable. Nous leur avons fait part de cette situation sans avoir le moindre positif. »

Cette étudiante de l’EPAU (Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme) et résidente à la cité universitaire M’hammed Yousfi ( Ex Revoil, Ruisseau), une cité qui accueille par ailleurs les étudiantes de grandes écoles venues des quatre coins du pays, déclare avoir à plusieurs reprises formulé, avec d’autres étudiants, des plaintes auprès de l’administration afin d’attirer son attention quant à la mauvaise qualité de la nourriture servie au réfectoire. Mais en vain!

 

Notez cet article