Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous pouvez vous rendre à partir de demain dimanche et jusqu’au 12 avril au Palais des expositions, à Alger, où se tient actuellement la 5ème édition du Salon national de l’emploi Salem 2015.

Plus de 300 micro-entreprises et des donneurs d’ordre se réuniront demain 5 avril à la SAFEX d’Alger dans le cadre de la 5ème édition du Salon national de l’emploi « Salem 2015 » qui se poursuivra jusqu’au 12 avril. L’annonce a été faite jeudi dernier par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, initiateur de la manifestation. Cette édition, placée sous le thème « la Formation, clef pour l’accès à l’emploi », a pour objectif de valoriser les dispositifs publics de promotion de l’emploi, de susciter l’intérêt des visiteurs, particulièrement les jeunes en quête d’un parcours professionnel, tant à travers le salariat que l’entreprenariat.

Le ministère a, par ailleurs, précisé dans un communiqué que ce Salon vise également à permettre aux demandeurs d’emploi de venir profiter de l’expérience des jeunes gérants de micro-entreprises, créées dans le cadre des dispositifs de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) et de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), dans divers secteurs d’activité. Les 300 entreprises qui prennent part à cet événement ont été réparties en fonction de leur activité : Innovation, start-up, production de biens et production de services.

Il est à noter que ce salon verra également la participation des autres acteurs impliqués dans la création des micro-entreprises comme les banques, la CNAS, la CASNOS, ainsi que les services des impôts, des douanes, et le Centre national du registre de commerce (CNRC). Cet événement qui représente un rendez-vous incontournable permettant aux demandeurs d’emploi de rencontrer les différents acteurs de ce domaine permettra également aux donneurs d’ordre des différents secteurs d’avoir une meilleure appréciation des capacités de sous-traitance détenues par les micro-entreprises exposantes, et d’étudier les opportunités d’affaires avec d’éventuels partenaires et fournisseurs.

Organisé dans le cadre d’un programme d’actions mis en place par le ministère du secteur, cette édition est conçue autour des dispositifs ANSEJ et CNAC. Elle vise à appuyer et développer la culture de l’entreprenariat. Quant au thème, il a été choisi afin de mettre l’accent sur l’importance de la formation comme élément indispensable pour décrocher un emploi afin de s’adapter aux exigences du marché.

Nourhane S.

Notez cet article