Faune et flore: Libérez les chardonnerets pour repeupler les forêts algériennes!

0
437

Biberze Sami, un jeune internaute algérien, lance une belle initiative visant à protéger les chardonnerets, appelés communément, «Meknine». Par cette louable action, saluée par de très nombreux internautes, Sami aspire à repeupler les forêts et protéger cette espèce.

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook, Biberze Sami appellent les Algériens, amoureux des Meknines ou «Bou m’ziane», à participer à sa régénérescence. Cet oiseau, au chant particulièrement mélodieux, est menacé en Algérie. C’est donc dans la perspective de le protéger que cet internaute lance la première initiative du genre en Algérie visant à repeupler les forêts et donner un nouveau souffle aux chardonnerets.

S’adressant aux associations de protection des animaux, au ministère de l’Environnement ainsi qu’aux autorités concernées, Biberze Sami demande à ceux qui adhèrent à son appel de réaliser des vidéos, en suivant son exemple, dans lesquelles ils se filment en train de libérer deux chardonnerets. Pour expliquer davantage son concept, Sami souligne que chaque éleveur de Meknine devra libérer deux chardonnerets, un mâle et une femelle, en pleine nature.

Étant donné que ces oiseaux se reproduisent trois fois par an et que, cette saison est une période de reproduction pour eux, cette action permettra de donner naissance à plus de 30 000 chardonnerets annuellement dans un même périmètre, ce qui permettra le retour de cet oiseau dans la nature algérienne.