Abdelziz Bouteflika, avant de devenir le Président que nous connaissons, avait connu l’exil politique. Cette photo qui suscite, en ce moment, un véritable buzz sur les réseaux sociaux en Algérie dévoile un Abdelaziz Bouteflika réfugié à Damas en Syrie pendant les années 80. Un Abdelaziz Bouteflika en compagnie de Hassan El Aloui ( حسن العلوي), un homme politique Irakien, qui affiche son sourire face à la souffrance de son exil. 

Cette photo a été prise sur la terrasse d’une maison située à Damas. Selon plusieurs sources concordantes, l’homme qui a immortalisé ce moment de Bouteflika n’est autre que le célèbre Carlos, un terroriste légendaire connu pour ses opérations contre les « intérêts impérialistes » durant les années 70. Aujourd’hui, il est incarcéré à la maison centrale de Poissy dans les Yvelines en France. Carlos n’appairait, néanmoins, pas sur la photo. Pour rappel, Carlos et Bouteflika ont entretenu pendant ces années à Damas une longue et profonde amitié. Carlos en parle, d’ailleurs, sans aucun faux fuyant dans le livre « Paris-Alger, une histoire passionnelle ». D’après le récit de l’irakien Hassan El Aloui, le jour où cette photo a été prise, Abdelaziz Bouteflika aurait été « drapé de la parka révolutionnaire chère au défunt Georges Habache ». Ce dernier était le fondateur et ancien secrétaire général du célèbre mouvement révolutionnaire palestinien le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP). Aujourd’hui encore, nous ne disposons pas d’informations très précises au sujet de l’exil d’Abdelaziz Bouteflika en Syrie. Cet épisode demeure encore très mystérieux.

Notez cet article